Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 07:17

Image 34

 

Elle fut la femme, la complice, l'inspiratrice, l'accompagnatrice... de Philippe Avron.

Elle fut, dans son domaine, une grande dame de la psychanalyse.

Elle nous a quittés hier...

Nous étions en train de travailler avec elle à la publication prochaine des "Carnets" de Philippe.

Ils verront le jour dès que possible...

Adieu Ophélia... tu nous manques !

 

Les obsèques d'Ophélia Avron ont eu lieu

le mercredi 9 octobre à 14h30

à l'Eglise d'Hardivilliers en Vexin.

 

Retrouvez ci-dessous quelques minutes d'intervention d'Ophelia

lors de l'hommage rendu à Philippe Avron en juillet 2011 à Avignon.

 

 

Partager cet article

commentaires

A
OPHÉLIA, on parle de toi comme une grande dame de la psychanalyse,<br /> on évoque ta vie si riche auprès de ton compagnon solaire Philippe Avron,<br /> on se remémore la créativité de votre couple, ta curiosité féconde, ton goût<br /> prononcé pour la recherche, ton désir si fort de transmettre.<br /> Mais, pour moi, Ophélia, tu étais surtout ma grande soeur, celle qui était<br /> toujours là, toujours présente lorsque la famille en avait besoin, tu étais là,<br /> avec tes exigences, ton besoin de comprendre, ton désir de nous sentir<br /> prêts à affronter les bosses et les méandres de nos cheminements personnels.<br /> Tu laisses une grande béance dans nos vie, " Fée " ( comme je t'appelais ), mais<br /> tu avais confiance en notre possibilité à l'assumer.<br /> Sois rassurée, ta présence restera vive en nous, les derniers du clan " PAO " ,<br /> n'est-ce pas Adrienne et toi Noël ?<br /> Ciao, mia sorella. Anne-Marie
Répondre
D
Mme Avron, je ne suis pas croyante , et pourtant, j'ai envie de vous dire que vos patients du mercredi se sont réunis mercredi dernier, le jour de vos obsèques.<br /> Nous n'avions pas choisi cette date de façon symbolique et pourtant, notre rencontre n'en était que plus forte.<br /> Vous avez réussi à nous aider à nous constituer en tant que groupe. Sachez que vous avez réussi à créer du lien entre nous et que vos amis et collègues fidèlesde la SPPG prennent soin de nous, par<br /> respect pour vous et pour nous, que vous aviez professionnellement , et chaleureusement investis.<br /> Votre humanité continue d'irradier...<br /> J'espère être en capacité de mettre en oeuvre , dans ma vie et pour ceux qui m'entourent , ce que vous avez tenté de me faire découvrir.<br /> Vous avez profondément semé des graines chez tous ceux que vous avez rencontrés. nous nous efforcerons d'en être dignes.<br /> Même si le temps passe, je ne vous oublierai pas.<br /> Dominique Ruisseau
Répondre
L
Ce matin , j'ai parlé de Philippe et de sa démarche Kantiènne à ma banquière; Ophélia et Philippe vivent dans mon coeur; hier, j'étais avec mes petits élèves violonistes et à ma manière,en tissant<br /> les liens de deux notes je sais combien la parole de Philippe continue de me nourrir. amitiés sincères de la famille Le Moigne
Répondre
A
peu de temps avant le Festival, Ophélia m'a invité pour déjeuner dans un restaurant proche de chez elle, installé une ancienne usine désaffectée.<br /> Comme toujours, elle m'a parlé de son projet à partir des textes de Philippe qu'elle découvrait avec un plaisir intense.<br /> Très active et en très belle forme. Nous nous sommes quittés avec la promesse de nous revoir cette fois, dans mon quartier à Paris.<br /> <br /> Ma tristesse est d'autant plus grande que cet été, je n'ai pas pu lui rendre visite au Pradet, comme nous en avions l'habitude après de Festival avec Monique, avant qu'elle aussi ne s'envole vers<br /> cet ailleurs inconnu.<br /> <br /> Ophélia a été une grande amie avec laquelle nous partagions aussi l'amour de l'Opéra.<br /> <br /> Aujourd'hui, au delà de nos personnes, nous devons garder le souvenir d'une grande dame, riche de projets personnels et professionnels dans lesquels son âge ne semblait pas devoir être un paramètre<br /> intéressant.<br /> <br /> Que sa famille est ses amis les plus proches acceptent mes très sincères condoléances.<br /> <br /> Alain LEONARD<br /> <br /> ls plust
Répondre
P
Ophélia, ces quelques (trop rares mais intenses) moments de partage, de présence, de pensée, de quête de sens… cette « pétillance », cette authenticité, cette curiosité de l’Autre… tout cela va<br /> cruellement me manquer …<br /> Le « départ » de Philipe n’est pas encore assimilé qu’il faut à nouveau s’amputer d’un morceau d’histoire, d’un bout d’humanité, d’un futur partagé…<br /> Ophélia, Philippe… mon cœur et mes pensées vous accompagnent en ce lieu où vous vous êtes probablement donné rendez-vous afin de poursuivre ce que vous avez si joliment construit ensemble.<br /> Peut-être qu’un jour, nous nous retrouverons - encore une fois - pour échanger nos regards sur le monde, la création, les étoiles, l’infini… autour d’une savoureuse bouillabaisse… au creux d’une<br /> calanque méditerranéenne… entre terre et mer…<br /> Je vous embrasse…
Répondre

Présentation

  • : Les amis de Philippe Avron
  • : Philippe Avron, auteur interprète, nous a a quittés le 31 juillet 2010. Ses amis se sont rassemblés dans une association pour faire vivre sa mémoire. On trouvera dans ce blog toutes les informations concernant les manifestations diverses qui lui sont consacrées.
  • Contact

Envoyez-nous vos textes

Vous souhaitez publier ici un texte à propos de Philippe Avron, souvenir, commentaire, évocation, réflexion... Il suffit de nous l'adresser par courriel ici, nous organiserons prochainement une page/rubrique sur ce sujet. A vos plumes ! A vos claviers ! Les photos qui accompagnent éventuellement sont également bienvenues !

Les musiques de Jean-Jacques

Jean-Jacques Lemêtre vous invite à écouter

quelques musiques composées pour les spectacles de Philippe Avron

Orgual

Triolet cristal

Valsinette

Noel

Enchainement

Valse tsigane

Trotinant

Valse heureuse

Humour

Sérénade

Déjeûner sur l'herbe

Rock noir

Chant

Dimitri

Soutien

Adieux total

Archives

Schubertiade